Itinéraire de 12 jours en été en Islande

Comment créer un itinéraire de 12 jours pour votre voyage en Islande l’été ? Ici, je vous partage l’itinéraire amélioré que j’ai créé en fonction de ce que nous avons vu et en fonction des erreurs que nous avons faites pour ne pas les reproduire ! Ainsi, je vous donne un itinéraire idéal avec ce qu’il faut voir en Islande, les villes où dormir en évitant les détours et de perdre du temps. 

Itinéraire de 12 jours en Islande en été : que voir et que faire ?

Bien évidemment, planifier un itinéraire va de paire avec quoi faire et quoi voir ! Vous allez préparer votre itinéraire en fonction.
Pour vous aider, j’ai d’ailleurs écrit un article sur mes coups de cœur en Islande ! J’espère que cela vous aidera.

Voici toutefois une liste de choses à ne pas manquer en Islande :

  • voir des aurores boréales si le temps et la saison vous le permettent ;
  • voir des baleines ;
  • observer des macareux si c’est la saison ;
  • visiter une grotte de glace ;
  • voir des cascades encore et encore dans le Golden Circle ;
  • prévoir une journée pour visiter Reykjavik ;
  • la région de Vík et ses plages de sable noir ;
  • faire un road-trip dans la péninsule de Snaefellsnes ;
  • visiter la région de Myvatn : volcan éteint, cave où une scène de Game of Thrones a été tournée, lac et cascades ;
  • voir des phoques à Stokksnes et sa plage magnifique ;
  • aller voir les icebergs à Jökulsárlón et Diamond Beach ;
  • faire du snorkelling, de l’apnée ou de la plongée bouteille dans la faille Silfra ;
  • se baigner dans une source chaude ;
  • etc.

Vous n’aurez pas le temps de tout faire. Il vous faudra prioriser, faire des choix et surtout faire en fonction de la météo.
La leçon à retenir est : si vous avez du beau temps, profitez-en et ne remettez pas au lendemain ! Vous ne serez pas à l’’abri d’une grosse précipitation qui « gâchera » 
la journée.

Itinéraire de 12 jours en Islande en été : jour 1

Si comme nous vous avez fait le choix de voyager jusqu’en Islande sans avion, vous arriverez par Seyðisfjörður. C’est une petite ville située au bout du fjord du même nom, à l’opposé de Reykjavik. Dans l’Est du pays.
Pour votre premier jour, vous devrez récupérer votre véhicule de location, pour cela rendez vous à
Egilsstaðir. Vous pourrez vous y rendre grâce à une navette en une demi-heure qui vous déposera directement dans le centre ou à l’aéroport. Ou en prenant un taxi !
Dans cette région il y a de quoi faire. En arrivant le matin, vous aurez encore toute l’après-midi pour :

  • vous rendre jusqu’à Stuðlagil Canyon ;
  • voir la cascade de Hengifoss ;
  • aller jusqu’à Borgarfjarðarhöfn pour observer les macareux si c’est encore la saison ;
  • vous reposer à Vok baths, des sources chaudes payantes ;
  • et finir la journée en mangeant vegan à Askur Pizzeria.
La petite église de Seyðisfjörður.

Jour 2 : direction le sud-est de l'Islande

En direction du sud, vous pouvez vous rendre jusqu’à Höfn, voire jusqu’à Hof pour y passer la nuit. Et en suivant la fameuse route n°1 ! Sur cette route jusqu’à ces villes, les points d’intérêts sont nombreux. Vous roulerez 3 heures jusqu’à Höfn et une heure supplémentaire jusqu’à Hof.
Dans cette région, vous trouverez :

  • un restaurant pour manger vegan à Höfn (le restaurant n’est pas vegan mais il a des options !) : Pakkhús restaurant ;
  • un point de vue pour observer les oiseaux à Hvalnes nature reserve beach ;
  • la plage de stokksnes qui est payante mais vaut vraiment le détour ! La plage est magnifique, et tout au fond vous aurez peut-être la chance de voir des phoques ;
  • des glaciers et des icebergs à Jökulsárlón et diamond beach ;
  • La cascade Svartifoss et le glacier Svinafellsjökull.

Vous aurez des journées chargées en Islande, n’hésitez pas à vous lever tôt pour profiter au maximum de la journée et surtout éviter la masse touristique aux endroits les plus fréquentés.

Rivieres-bleues-islande
eastfjord-iceland
hvalnes-nature-reserve-beach

Jour 3 et 4 Le sud : la région du Golden Circle

Je vous recommande d’y passer deux nuits car dans cette région il y a beaucoup à faire ! Le cercle d’or est non loin de Reykjavik, célèbre pour ses nombreux spots. Toujours en longeant la route en direction de Reykjavik, vous aurez accès à de nombreux points de vue.
Néanmoins, il vous faudra parfois emprunter des petites routes difficiles et caillouteuses pour accéder à certaines cascades ou randonnées. Je vous conseille de découper en deux temps comme suit :

jour 3

Dans un premier temps, passage obligé par Vík. Le centre ville n’a pas vraiment d’intérêt, par contre si vous voulez déjeuner ou dîner, vous avez des options véganes à Smiðjan Brugghús.
L’intérêt ici est de se rendre à Reynisfjara, la plage de sable noire. Et le phare
Dyrhólaey d’où le point de vue est magnifique. En revanche attention, les vagues sont très violentes. Chaque année des touristes se font emporter. 

En suivant la route vous avez également ces endroits à voir :

  • black sand beach : comme son nom l’indique, une autre plage de sable noir ;
  • Solheimasandur Plane Wreck : n”hésitez pas à y aller vers 6h du matin. Vers 7h30, 8h, le monde commence à affluer et l’endroit perd de son charme ;
  • Skogafoss : malgré le monde elle reste vraiment magnifique ;
  • Skogar museum : un musée très sympa à faire par temps de pluie (ou pas !), vous apprendrez plein de choses sur l’histoire de l’Islande ;
  • Seljalandsfoss : encore une belle cascade ;
  • Seljavallalaug : personnellement, je n’ai pas vraiment apprécié l’endroit. Je le trouve trop mis en avant sur Instagram et internet. En réalité, l’endroit n’est pas propre. Beaucoup de déchets, des graffitis viennent également gâcher le bâtiment. Quel dommage le lieu est pourtant sublime ;
  • Haifoss : un peu éloignée mais une belle cascade à voir.
skogar-museum-maisons-traditionnelles
itineraire-12-jours-skogar-museum
skogar-museum-skogafoss
Reynisfjara
reynisfjara-vik
skogafoss

Jour 4 : le cercle d'or

Vous vous êtes rapprochés de Reykjavik. Encore une fois, les choses à voir ne manquent pas.

  • Kerið Crater : un volcan éteint dans lequel un lac s’est formé. Comme dans la région de Myvatn ;
  • faire du snorkelling, de l’apnée ou de la plongée bouteille selon vos aptitudes et compétences dans la faille Silfra qui se situe dans le parc national de Thingvellir.
    Prévoyez une bonne demi-journée pour effectuer cette excursion ;
  • Gullfoss ;
  • si vous souhaitez essayer des sources chaudes ici, voici deux adresses : Laugarvatn Fontana & Secret Lagoon hot spring ;
  • Geysir : un site impressionnant où des geysers jaillissent avec une eau bleuté ;
  • en fonction de ce que vous avez prévu, vous pouvez passer la fin de journée à Reykjavik, comme ce que nous avons fait.
    D’ailleurs, il y a pas mal d’endroits où manger vegan ! À Svarta Kaffid pour manger une soupe de légumes. Ou des endroits full vegan comme Mama, Loving Hut, etc. Tous les endroits sont disponibles sur Happy cow.
faille-silfra-snorkelling
itinéraire-12-jours-excursion
faille-silfra-excursion-snorkelling

En bonus si vous avez du temps, vous pouvez rallonger d’une journée ou deux dans l’itinéraire pour :

  • Landmannalaugar ;
  • les îles Vestmann ;
  • Stakkholtsgja canyon : n’ayant pas de 4×4 à ce moment-là, nous n’avons pas pu nous rendre au point de départ de la randonnée.
    Ceci dit, cela a l’air d’être une ascension assez difficile, munissez-vous de bonnes chaussures. Nous comptons y aller lors de notre prochain voyage, je vous ferai un article détaillé sur l’ascension.

Jour 5 & 6 Reykjavik et alentours

Dans cette région, le programme est assez chill. Moins roots qu’ailleurs en Islande. Vous pouvez abandonner les chaussures de randonnée pour quelques heures au moins, ne serait-ce que pour profiter du centre ville de Reykjavik et du Blue Lagoon, les sources chaudes les plus connues du pays.
Non loin de ces dernières, le volcan
Fagradalsfjall est en éruption depuis le 20 mars 2021.
Si l’éruption se poursuit lorsque vous lisez ces lignes, allez-y sans hésiter. La randonnée est extrêmement facile !

Il existe une multitude de guide pour Reykjavik, je vous recommande néanmoins de rendre visite à la boutique Fischer Sund.
Pour le reste je vous renvoie sur le blog de Perspectives de voyage tenu par Marie.

D’autre part, voici une liste de choses à voir et à faire dans la péninsule de Reykjanes :

  • Krýsuvík : un site géothermique tout comme Námafjall, avec moins de touristes !
  • Valahnúkamöl : le bout du bout du monde. Situé tout au bout de la péninsule, les formations rocheuses sont splendides ;
  • la randonnée sur le volcan Fagradalsfjall.
9-coups-de-coeur-Fagradalsfjall

Jour 7 La péninsule de Snaefellsnes

L’un de mes endroits préférés en Islande ! Sur la route, vous pouvez vous arrêter dans les sources chaudes de Krauma.
La péninsule se parcourt assez rapidement et les endroits à voir sont nombreux.
Pourtant, vous vous retrouverez souvent seuls, sauf peut-être à Kirkjufell. La fameuse montagne que l’on peut voir dans Game Of Thrones.
Je vous mets le trajet idéal juste en dessous avec les sites à voir :

  • Búðakirkja ;
  • Arnarstapi ;
  • le phare de Svörtuloft ;
  • Skarðsvík Beach ;
  • Ingjaldshólskirkja. Si c’est la saison des champs de lupin, vous aurez la chance de voir cette église entourée de ces magnifiques fleurs ;
  • Kirkjufell : la fameuse montagne de Game of Thrones !

Pour plus de facilité je vous conseille de dormir dans la péninsule le soir.

itineraire-islande-12-jours-ete
svörtuloft-lighthouse
Budakirkja-iceland

Jour 8 et 9 : Journées baleine

Il est temps d’aller dans le grand Nord et le grand froid Islandais ! Ici, les aurores boréales seront plus fortes. Il est possible que le froid soit bien plus vif car vous êtes désormais arrivés dans le cercle polaire.
Pour cette journée, je vous conseille de partir très tôt car il y a beaucoup de route.
Et si vous avez le temps, allez voir la plus vieille église d’Islande
Grafarkirkja.

Ainsi, en partant tôt, vous pourrez profiter de Akureyri l’après-midi et le soir. Il y a également des Hot Spring dans la région, notamment Hauganes Hot Pot.
Vous pouvez manger vegan à Mulaberg bistro & bar.
Le lendemain matin, vous pourrez ainsi effectuer une excursion pour aller observer les baleines dans le fjord et prendre la route direction Husavik pour visiter le musée de la baleine. J’en parle de manière plus approfondie dans mon article sur mes 9 coups de cœur en Islande.
Attention, si vous vous rendez à Husavik en empruntant le tunnel, vous devrez payer l’entrée au tunnel par internet. Si vous ne le faites pas, vous recevrez une amende en rentrant chez vous.

Le soir, vous pouvez dormir dans la région de Myvatn. Ainsi, vous serez déjà sur place le lendemain matin pour visiter la région !

humpback-akureyri
Baleine à bosse près de Akureyri.
itinéraire-12-jours-ete-islande

Jour 10 & 11 La région de Myvatn

Une région que j’ai adoré visiter ! Si j’avais eu davantage de temps, je pense que j’aurais pu y consacrer facilement deux journées, ce que je vous conseille.
Voici ce que vous pouvez faire dans la région :

  • Goðafoss ;
  • Grjótagjá : la fameuse grotte de Game Of Thrones. Elle est très très petite ! Et il est interdit de s’y baigner.
    Par contre si vous venez en fin de matinée, il y a des chances pour que les rayons du soleil entrent dans la grotte pour éclairer l’eau et là… beauté assurée !
  • Dettifoss : la cascade la plus puissante selon Guide to Iceland ;
  • la zone géothermique de Krýsuvík : étant très sensible olfactivement, supporter l’odeur de soufre a été assez difficile pour moi, mais cela n’enlève rien à la beauté du lieu qui vaut clairement le détour ;
  • les formations rocheuses de Dimmuborgir que nous n’avons pas pu faire par manque de temps ;
  • le cratère Hverfjall ou Hverfell dont vous pouvez faire le tour sur la crête ;
  • le cratère Viti sur le volcan Krafla. Une eau bleue se trouve au fond de ce cratère, une beauté à prendre en photo.
volcan-krafla-myvatn
La photo semble floue, mais pas du tout ! C'est la buée due à la chaleur qui donne cette impression ! Il fait très chaud et humide à l'intérieur de la grotte.

Jour 12 : retour à Seyðisfjörður

Ce jour-là, il est possible que vous ayez peu de temps à consacrer aux excursions. Vous devrez rendre votre voiture et retourner jusqu’au ferry pour repartir.
Profitez de ces dernières heures pour écrire vos cartes postales et les envoyer !

Budget pour un road trip en Islande

On ne va pas se mentir, voyager en Islande est très cher. Je vous ai parlé dans l’article comment se rendre en Islande sans avion du poste de dépense concernant le trajet, que ce soit en bus, train ou avion (ce que je ne recommande pas, évidemment).
Ici, je m’attarde sur tous les autres postes de dépenses.

Pour vous permettre de faire des économies, pas de recette miracle. Faites vos courses, dormez dans des guest house.
Si vous louez un van, cela vous évitera de payer des nuits et des repas en restaurant.
D’autre part, si vous venez avec votre propre véhicule, vous allez économiser énormément d’argent sur la location de voiture qui est horriblement chère en Islande.

Je vous ai fait un tableau récapitulatif pour que ce soit plus clair. Nonobstant, je vous indique tout de même que ce voyage vous reviendra en moyenne à 1500€ / 2000€ par personne.
Donc là où vous pouvez économiser, faites-le !

  • La voiture : entre 50€ et 60€ pour une citadine. Cela monte à 80€ minimum pour un Dacia Duster et 100€ pour les gros 4×4 ;
  • l’essence : le plein pour une citadine coûte environ 50€. Pour les plus gros véhicules c’est minimum 80€ ;
  • les logements : si vous louez un van : aucun frais de logement évidemment. Pour les guesthouse, Airbnb, entre 50 et 70€ la nuit. Les hôtels comptez grand minimum 70€. Et entre 100€ et 150€ pour une belle nuit. Les très beaux hôtels on monte à 200€-300€, par contre les prestations sont exceptionnelles !
  • les repas : si vous faîtes vos courses, cela peut vous revenir à 3€-5€ par personne. Un repas dans un restaurant type burgers : entre 20€ et 30€ par personne. Pour les bons restaurants on monte à 50€ voire 60€ par personne ;
  • les excursions : le plus cher avec la location de voiture. Entre 90€ et 300€ l’activité. Par exemple pour 180€ par personne, vous avez une excursion baleine en zodiac au départ de Reykjavik.
budget-itinéraire-islande-ete

Ce qu'il faut retenir pour un itinéraire de 12 jours en Islande l'été

L’Islande est un pays où tout coûte cher. N’hésitez pas à économiser sur le secteur nourriture. N’achetez pas non plus de bouteilles d’eau ! L’eau est potable. Allez dans des auberges de jeunesse ou Guesthouse. Bien moins cher que les hôtels.

En arrivant par le ferry à Seyðisfjörður, vous pouvez faire une boucle en suivant plus ou moins la route 1 dans le sens horaire ou anti-horaire, c’est vous qui voyez ! Il n’y a pas de meilleur sens. En général, la plupart des gens partent de le sens anti-horaire. Nous avons fait le contraire et cela n’a pas été contraignant !

L’idéal est de regarder la météo avant pour essayer d’échapper au mieux au mauvais temps. Pour cela, l’application Windy est très fiable.

J’espère que cet article vous a plu et vous aidera à préparer votre itinéraire pour l’Islande en été !
Je passe beaucoup de temps à rédiger et à éditer les photographies. Il s’agit d’un véritable travail.
Le meilleur moyen de soutenir mon travail est de le partager autour de vous, de me laisser un petit mot.

Je vous remercie de m’avoir lue.
À bientôt, Alizée.

Pint it & share

itinéraire-12-jours-islande-ete-pinterest
pinterest-itineraire-islande-ete

You May Also Like

6 comments

Reply

Bel article et belles photos!!!

Reply

Merci beaucoup ! J’ai pris le temps de l’écrire et de mettre en page les photos… J’ai pas mal de bons retours ça fait plaisir 😀

Reply

Ton article est vraiment magnifique, bravo ! Un plaisir à lire et à regarder… Les photos, les illustrations, le texte ! Un énorme bravo pour ton travail. Et merci 1000 fois pour la mention <3

Reply

Avec plaisir Marie ! En même temps il est bien chouette ton guide ! 😀
Et merciiiiii je suis trop touchée ! C’est vrai que j’ai bien pris le temps de tout mettre en place pour que ce soit aéré et joli donc merciiii beaucoup 🙂

Reply

Je garde cet article bien au chaud pour l’année prochaine haha, chouette boulot !

Reply

Merci Laura ! Oh super, hâte de suivre vos aventures, vous y allez quand exactement ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *