Voyage en Islande

Notre voyage en Islande démarre enfin. Après des années d’attente. Mais ce n’est pas pour du tourisme, nous sommes là pour le documentaire. Nous profitons tout de même des paysages volcaniques, des cascades et de Reykjavik. L’ultime question est… arriverons-nous à voir des baleines en Islande et en savoir davantage sur elles ?

Voyager en Islande sans avion

Notre voyage en Islande a débuté il y a maintenant quelques jours. Cela faisait des années que nous rêvions de visiter le pays des trolls et des elfes. Pendant le tournage du documentaire, nous en profitons pour découvrir le pays et faire un peu de tourisme. Pour profiter des paysages et en apprendre un peu plus sur la culture islandaise

Ainsi, pour notre voyage en Islande nous avons décidé de ne pas prendre l’avion. C’est avec Smyril Line que nous sommes partis. Car il n’y a d’autres compagnies.
Considéré comme un cargo et non pas une croisière, ce bateau transporte beaucoup de marchandises. Ce qui limite grandement l’empreinte carbone de ce dernier.
De fait, face à l’avion, il reste  vainqueur.
Pour notre documentaire Hello Tefiti, nous cherchons à polluer le moins possible… C’est quand même mieux quand on parle des différentes pollutions, non ?

voyage-islande
Traversée des îles Shetland
smyril-line-islande
Bureau avec vue...

Nos premiers jours

Comme beaucoup de pays, l’Islande a souffert de sa couverture sur les réseaux sociaux. De plus en plus de touristes s’y rendent, ce qui est un bien pour la situation économique mais peut s’avérer être une catastrophe pour l’écosystème, aussi bien la faune et la flore. Voici un exemple flagrant avec le canyon Fjadrargljufur, fermé aux touristes pour cause de sur-fréquentation, suite au tournage de Justin Bieber.
Sans commentaire.
L’Islande a réagit. Mettant en place des infrastructures limitant l’accès aux zones fragiles.

Je rêve de cette destination depuis des années, mais il était évident que j’attendais le bon moment pour polluer le moins possible. Je ne savais pas à quoi m’attendre, bien que je sois admirative des centaines de photos que je vois passer depuis des années.
Je ne me fie désormais, qu’à mon impression sur place. Et me méfie des clichés…

canyon-Fjadrargljufur
Merci qui ? Merci Justin !

Voyage en Islande : déçue ?

Ces premiers jours de voyage en Islande ont-ils été décevants ? Absolument pas. Au contraire, tout y est beau. Vert. Préservé.
C’est d’abord avec une arrivée spectaculaire par les fjords pour accoster à Seydisfjordur que le ton a été donné. Quelle claque visuelle.
Puis, défile les paysages, un changement de planète à chaque virage presque. Un changement de planète comme de météo d’ailleurs !
Mais l’Islande ne serait pas ce qu’elle est sans pluie… Seulement déjà au bout de trois jours, je ne cesse d’être surprise. Les aurores boréales, les phoques, les montagnes, les lacs et les glaciers.
Ce tournage est épuisant mais réserve tant de surprises encore…
Le but principal de cette venue est de s’intéresser aux cétacés. Alors, arriverons-nous à en voir enfin ? Pourra-t-on en apprendre davantage sur les baleines en Islande ? C’est ce que nous verrons…

Je vous remercie de m’avoir lue. J’espère que ce préambule sur l’Islande vous a plu.

Les articles me demandent énormément de travail de recherches et de rédaction, alors si un article vous plaît n’hésitez pas à le partager. 
Merci !

Alizée.

You May Also Like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *